Les différents systèmes d’ouverture d’une porte de garage motorisation-portedegarage.com ™

En matière de portes de garage, le choix entre les différents modèles est large. Et chacun présente des atouts et des défauts. La porte de garage battante est économique mais il faut prévoir un espace à l'extérieur. La porte pliante fonctionne avec des vantaux articulés par des charnières ; idéale pour ceux qui manquent de place, elle ne peut guère être motorisée.

porte de garage sectionnelle

La porte de garage basculante consiste en un panneau unique. Deux systèmes existent pour la porte basculante : avec des rails de guidage et sans rail. La porte de garage sectionnelle fonctionne avec des panneaux amovibles comme un volet roulant qui vient se placer au plafond ou le long d'un mur. Elle coûte plus cher qu'une porte en accordéon.

Pour finir, la porte à enroulement consiste en des lames agrafées entre elles. Elle vous assure un gain de place mais vous n'avez pas possibilité de portillon. D'ailleurs, le portillon est l'un des éléments auquels penser dans votre choix. Les portes de garages peuvent être proposées principalement dans quatre matériaux : l'aluminium, l'acier, le bois et le PVC.

Les plus durables sont celles en acier, cependant que le plastique est le moins robuste et le plus économique. De son côté, le bois allie élégance et isolation. Les personnes qui souhaitent bénéficier d'une bonne isolation avec une porte de garage en aluminium opteront pour une porte dotée de deux parois. Le nettoyage s'avère de son côté pour ainsi dire inexistant sur une porte en PVC ou en alu, mais nécessaire pour les matériaux naturels.

Poser soi-même une porte de garage ?



Certaines portes de garage à l'image de la porte à battants pourront être installées par un bricoleur averti. D’autres en revanche exigent l’intervention d’un professionnel, comme les portes basculantes. D'une manière générale, contacter un artisan donne différents avantages : savoir-faire, assurances, TVA à 7%... Notamment dans le cadre d'une rénovation d'un bâtiment ancien, il se peut que la porte du garage ne corresponde pas aux dimensions en vente.

A quelques millimètres près, on peut toujours poser un équipement d'usine, le cas échéant une porte de garage unique sera nécessaire. Cette porte conviendra parfaitement et garantira donc une bonne isolation. Dans cette optique, il est primordial d'avoir des mesures particulièrement précises et de demander l'intervention d'un spécialiste qualifié. Il vous en coûtera entre 300 et 4000€ pour une porte de garage.

Tout dépend des dimensions, du modèle et du matériau. Les portes à la française s'adaptent aux petits budgets, tandis que les portes en acier font chauffer la carte bleue. Une porte en bois standard se paye quelques centaines d'euros, le coût peut atteindre plusieurs milliers d'euros pour une porte similaire en bois exotique. Les prix diffèrent ainsi énormément, en conséquence il est indipensable de bien établir son budget avant d'acheter.

On peut toujours installer une motorisation sur une porte de garage, même si elle est déjà posée. A chaîne, avec rail, tubulaire axiale… Il en existe plusieurs modèles, mais attention, chaque automatisme s'installe sur une porte précise. Par exemple, un moteur à bras ne se pose que sur les portes à battants ou en accordéon et finalement la porte basculante s'équipe avec un moteur à chaîne. Hors pose, un système motorisé vaut entre 150 et 800€, apportant dans tous les cas confort à la famille mais aussi sécurité à l'équipement.

La porte du garage joue un grand rôle dans l'isolation d'une habitation. Si le chêne a des propriétés isolantes, on peut aussi améliorer l’isolation causées par une porte en métal et ainsi faire des économies de chauffage. Un tel modèle peut par exemple être couvert d’un isolant en laine animale ou en mousse. Les magasins spécialisés proposent tout le nécessaire autour de 40€ et les coffres seront protégés avec une mousse en polyuréthane.